BENJAMIN FRANKLIN

BENJAMIN FRANKLIN

2 followers
La réputation de DJ Benjamin Franklin n’est plus à faire, ses platines parlent d’elles- mêmes. Baigné dès sa plus tendre enfance dans l’univers musical, il impose très vite... read more
Benjamin Franklin Beatport

Biography

La réputation de DJ Benjamin Franklin n’est plus à faire, ses platines parlent d’elles- mêmes. Baigné dès sa plus tendre enfance dans l’univers musical, il impose très vite son empreinte artistique dans le monde très prisé des DJ’s. Sa créativité et son audace, lui font côtoyer les plus grandes nuits pari- siennes. Son ascension à l’image de son ta- lent, lui ouvre très rapidement les portes des plus grandes discothèques du monde entier. En 1997 il devient organisateur de soirées pour les Bains Douches, le Niel’s, le Times, le Durand Dupont, la Locomotive et le Bash où il a sa résidence toute l’année. Mais c’est en 2000, année de sa rencontre avec le DJ Carlos Campos, qui va marquer un tournant déterminant dans la carrière du jeune DJ prometteur, et qui lui offre la place de DJ officiel du très prisé B.Fly sur les Champs Elysées de 2001 à 2004. La réputation de Benjamin Franklin n’est alors plus à faire, ses soirées font le tour de la capitale, et son talent est immédiatement reconnu. En 2001, il sort ses premières compilations en collaboration avec DJ Carlos Campos: Joia et Barrio Latino 3, et réalise également deux morceaux pour la compilation Barrio Latino

Paris. Sa notoriété lui procure une indépen- dance artistique qui le décide en 2004 à fonder son propre studio d’enregistrement et à créer son propre label Supersound Records, qui produit bon nombre de DJ tels que Jed (B*Fly), Carlos Campos (Barrio Latino), Miguel (Régine) et bien d’autres encore qui officient dans les endroits les plus select de la capitale. Avec des sons et des rythmes bien à lui, DJ Benjamin Franklin créé et réinvente la musique au rythme de ses percus dont lui seul a le secret. Ses influences aussi diverses et variées vont de la Soul (Marvin Gay, George Benson, Donny Hattaway), au Lounge (Afterlife, etc.. ) en passant par l’influence suprême de la house garage (Copyright, Mas- ters at works) et font de lui un DJ hors pair. Son remix du tube planétaire de Cee Cee Peninston « Finally », lui vaut une renommée internationale.

Benjamin Franklin remixera le dj produc- teur KAIO (M6 club) en 2010 sur les titres «The best fuck the rest» & «Sexy stereo». Il produira une chanson «A ray of hope» et un video clip avec son ami dj producteur de

IO



B

Miami «TITO» ou tous les bénéfices seront reversés en faveur des rescapés du séisme d’Haiti et il signera un single «SUPERLOVER feat SHAI» dans le prestigieux label dance «Scorpio music»

En 2010 il produit un track «Wonderful life» pour la Djette montante EVAA PEARL qui sera compilé sur de nombreuses compila- tions puis en 2011 il lui produira un second track «Crazy» featuring humphrey signé dans le célèbre label «HAPPY MUSIC».

En août 2011 sort le nouveau track signé en son nom «It’s on» avec un featuring avec le célèbre chanteur Patrick Chappell et il si- gnera le nouvel opus de la compilation SEA LOUNGE 8

Ses platines voyagent au 4 coins du globe: «l’Opium» à Kiev (Ukraine), «le China White» (Londres), «le Café d’Anvers» (Bel- gique), «le Dehor» (Italie), Cancun, Rouma- nie, Thaïlande, Norvège, Caraïbes (Gua- deloupe et Saint Barthélemy), Chicago, Bali, Miami… et aux côtés des plus grands DJ tels Carl Cox lors de la clôture de la Winter Music Conference de Miami en 2005,

DJ Pédro (Miami), MC Adrian (FG DJ Radio Paris), Greg Di Mano (FG DJ Radio Paris), Laurent Wolf, Robbie Rivera ainsi que les pro- ducteurs canadiens les Eyezcream.

Son talent et sa réputation sont sa meilleure carte de visite. Il est très vite contacté pour créer les compilations pour le Sea Lounge de la Principauté de Monaco.

Il sait adapter sa musique au gré des soirées et de publics éclectiques, ce qui le fait offi- cier en tant que DJ tant dans les événements privés de Camilla Al Fayed et de Paris Hilton à Londres, que dans des lieux où la musique électronique est reine et très pointue tels le Madeleine Plaza à Paris, Ibiza, Miami ou Tel Aviv. A l’heure actuelle DJ Benjamin Franklin reste un des DJ les plus prometteurs de sa génération et de celles à venir.

Benjamin Franklin est de plus en plus de- mandé à travers le monde en tant que dj et producteur , il parcourt le monde grace à ses productions de qualité et son talent artistique en live.

En plus d’être DJ, Benjamin Franklin nous fait une vraie démonstration de show en jouant des percussions électronique tout en mixant



des musiques terriblement entrainantes.

Lassé des soirées parisiennes sans grande originalité, Benjamin Franklin décide de créér un nouveau concept de soirée «WHO THE FUCK IS BENJAMIN FRANKLIN?» avec la complicité de son ami Mc Adrian (radio FG). Le concept est lancé en janvier 2008: 1ère soirée et 1er succés! Performeurs, drag queen, danseuses, percussionnistes… accompagnent le célébre DJ jusqu’au bout de la nuit de ces soirées très convoitées ! Des shows dignes des plus grands clubs du monde, et qui rappellent les soirées my- thiques du Studio 54 à NYC ou encore du Pa- lace, célèbre emblème des nuits parisiennes.

DJ Benjamin Franklin veut laisser une véritable empreinte à son public. C’est chose faite. Il prend sa résidence au très célèbre PALAIS MAILLOT. Dés lors le DJ crée un rdv mensuel incontournable où viennent se rassembler plus de 1300 personnes, et où de nombreux guests sont venus se sont succédés tels que DJ KAIO, PATRICK CLARK, EVAA PEARL, DJ GOUDMAN et bien d’autres….

Le succés des fameuses soirées WHO THE FUCK IS BENJAMIN FRANKLIN? n’est plus à démontrer. Les clubbers adorent et même la presse people adhère! De nombreux articles ont encensé ces soirées où de nombreuses stars sont venues se laisser prendre au rythme effréné des percus inimitables du DJ. Un concept novateur crée par l’un des DJ les plus prometteurs de sa génération!

Benjamin Franklin: L’Etoile montante des platines qui n’est pas prêt d’arrêter de faire briller les nuits parisiennes et internationales !

To be continued…